Energies renouvelables,  Non classé

Réunion du Pôle Départemental Energies Renouvelables

Organisé tous les ans sous l’égide du Préfet et du Président du Département, cette réunion est l’occasion de faire le point sur les projets en cours dans le département. Etienne Roger y a participé ce 17 janvier en tant qu’administrateur de Corrèze Environnement.

Les principaux points à retenir

  • Eolien : peu de projets en instruction à la Préfecture. Celui de Davignac / Péret-Bel-Air, pourtant confirmé par la justice, se voit à nouveau remise en cause par les servitudes aéronautiques militaires.
  • Photovoltaïque : doctrine en cours d’évolution, mais qui reste très restrictive sur les projets au sol.
  • Loi d’accélération des énergies renouvelables : la consultation dans les communes a eu lieu dans l’automne, plus de 200 ont fait remonter des demandes à la Préfecture, ce que cette dernière considère comme un succès. Toutefois, seules 2 concernent de l’éolien (on ne sait pas quelles sont les communes en question), la grande majorité porte sur du photovoltaïque sur toiture.

Il conviendra de rester vigilant pour que le caractère patrimonial de nos bourgs et villages ne soit pas sacrifié sur l’autel d’une production à tous prix, et surtout pour une captation de l’énergie produite par l’extérieur du territoire au détriment d’un usage en circuit court.

Un groupe de travail « Energies renouvelables et paysage » va être constitué, une demande sera faite pour que le monde associatif y soit représenté.

2 commentaires

  • Valerie Michielin

    Bonjour
    En tant que membre de l’Association Vents de Corrèze qui est allée en justice contre le projet éolien de Davignac /Peret-Bel-Air je tiens à apporter les précisions suivantes : l’association a prévu d’aller devant le Conseil d’Etat .
    Le projet initial a été modifié et doit être validé par le Préfet notamment parce que la commune de Peret-Bel -Air s’est retirée du projet après un vote défavorable des habitants.
    La phase contentieuse sur le projet initial est donc en cours et la phase administrative sur ce qui constitue un nouveau projet également.
    Bien cordialement
    Valérie Mignon/Michielin

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.