Éoliennes,  Vie de l'Association

1ère AG de l’Association « Mille Vents Debout »

Créée en janvier 2020 pour lutter contre le projet éolien des « Mille Vents » du promoteur Nordex, l’association « Mille Vents Debout » a tenu sa 1re Assemblée générale à Pérols le 11 juin dernier. Nous y étions !

Le projet de départ comportait 8 mâts, sur Bugeat, Gourdon, Pérols et Bonnefond. Pérols et Bonnefond ont voté pour – chaque mât rapportant environ 10 000 € par an à la commune sur laquelle il est implanté, comment résister à la tentation quand on est une toute petite commune sans revenus ?
Un « mât de mesure » a été installé en septembre 2019. Aucune de ces cinq communes n’a donc plus le moindre pouvoir sur le cours des choses. Après le dépôt du dossier et l’enquête publique, la décision reviendra à la Préfète.
Lors d’une réunion avec le maire de Bugeat la veille de l’AG, Mille Vents Debout a appris que seuls 5 mâts sont désormais envisagés : 1 sur Bugeat, 1 sur Gourdon, 2 sur Bonnefond et 1 sur Pérols. Par ailleurs, Nordex n’a toujours pas déposé le dossier, et l’enquête publique est reportée à… fin 2022 !
Actions de « Mille Vents Debout »
L’association concentre depuis le départ ses actions sur la communication à destination des élus et des citoyens, en particulier le tractage et l’affichage. 14 actions ont été menées à ce jour, dont une réunion publique à Bugeat en août dernier qui a réuni une centaine de personnes. Un recours administratif pour conflit d’intérêt a aussi été intenté contre un élu de
Pérols. Les opérations de tractage vont continuer, et il est prévu d’afficher des photomontages pour montrer aux riverains l’impact visuel réel de ces mâts de 180 m sur les paysages…
Malgré le report des échéances (pour noyer le poisson ?), il faut continuer d’informer sans relâche : contrairement à l’avis des communes, la gronde citoyenne est prise en compte lors des arbitrages préfectoraux !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *